Ce que les chercheurs affirment

Ce travail mérite notre attention la plus sérieuse.
“On peut raisonnablement affirmer que l'impact potentiel de cette recherche dépasse largement celui de tout programme de recherche sociologique ou psychologique. La recherche a passé avec succès un ensemble plus large de tests statistiques que l'ensemble des recherches dans le domaine de la résolution des conflits. Je pense que ce travail, et la théorie qui le sous-tend, mérite la plus sérieuse considération par les milieux académiques et policiers.”
Dr. David Edwards, Professeur de théorie gouvernementale
à l'université du Texas à Austin

Nous devons considérer ces études sérieusement.
“Dans les études que j'ai examinées sur l'impact de l'effet Maharishi [la technologie de défense invincible] sur les conflits, je ne trouve aucune faille méthodologique, et les résultats sont restés constants sur un grand nombre de reproductions de l'expérience dans différentes situations géographiques où se produisait des conflits. Aussi improbable que cela puisse paraître, je pense que nous devons prendre en compte sérieusement ces recherches.”
Dr. Ted Robert Gurr, Professeur émérite de théorie gouvernementale
et politique à l'université du Maryland

Le travail est sérieux.
“L'hypothèse a levé des sérieuses interrogations parmi nos relecteurs. Mais le fondement statistique de la recherche est sérieux. Les chiffres sont là. Quand vous pouvez contrôler statistiquement autant de variables que ces études le font, cela rend le résultat bien plus convainquant. Cette constatation indique que nous avons maintenant une nouvelle technologie pour générer la paix dans le monde.”
Dr. Raymond Russ, Professeur de psychologie à
l'université du Maine; Editeur, Journal of Mind and Behavior

Cette recherche doit être mise en pratique.
“J'ai suivi les travaux sur l'effet Maharishi durant ses développements pendant ces 20 dernières années. Il y a maintenant un solide corps d'évidences montrant que [cette approche] fourni une solution simple et économique à de nombreux problèmes sociaux auxquels nous faisons face aujourd'hui. Cette recherche et ses conclusions sont si solides qu'elle demande une action immédiate de la part des responsables de la politique gouvernementale.”
Dr. Huw Dixon, Professeur d'économie
à l'université d'York, Grande Bretagne

Elle ne nécessite pas d'intervention intrusive pour résoudre le conflit
“L'avantage de cette approche de résolution des conflits est qu'elle ne nécessite pas d'intervention intrusive pour résoudre les conflits. Elle utilise un niveau fondamental d'interconnectivité parmis les membres de la communauté pour réduire le stress et créer la cohérence dans les régions en conflit.”
 —Dr. John Davies, Coordinateur de Recherche pour le centre de développpement international et de management des conflits à l'université du Maryland